5 règles à connaitre sur les jours de congé mariage

se-marier-a-la-mairie

Votre moitié et vous avez enfin décidé de vous marier ? Toutes nos félicitations ! Ces moments de bonheur sont précieux et uniques. Pourtant, une fois les premiers instants d’euphorie passés, vous réalisez l’ampleur de la tâche qui vous attend… Comme tous jeunes fiancés, vous avez déjà de nombreuses interrogations. Cela est tout à fait compréhensible !  L’organisation d’un mariage ne s’improvise pas et nécessite beaucoup de ressources. Depuis le lieu de réception, jusqu’au choix du photographe, il y a tant de choses à penser. En premier lieu, il vous faut fixer la date de la cérémonie. Pour cela, la question des jours de repos pour vos noces s’impose rapidement. Cependant, vous ignorez vos droits à ce sujet ainsi que la procédure à suivre. Ne vous en faites pas, nous allons vous guider ! Voici les informations indispensables pour demander des jours de congé pour votre mariage.

1. Qui peut bénéficier de jours de congé pour son mariage ?

Des jours de repos en plus, c'est possible !

Comme tous les futurs époux, vous êtes bien placés pour le savoir : l’organisation de cet événement nécessite beaucoup de temps et d’énergie. Mais alors, comment faire pour ne pas se retrouver épuisés par le jour J ? La réponse est assez simple, il vous faut demander des jours de congés pour votre mariage. Un peu de repos avant ou après la cérémonie vous permettra de vous ménager et de vivre cet instant plus sereinement. Seulement voilà, en plus de vos vacances annuelles et de votre lune de miel, il ne vous reste plus beaucoup de jours à poser. Pourtant, dans certains cas, vous avez droit à quelques congés payés supplémentaires. Vous ne le saviez pas ? Alors, laissez-nous vous expliquer.

Vous êtes salarié du secteur privé

Selon votre situation professionnelle, la loi vous octroie un congé spécialement dédié à votre mariage. Si vous êtes salarié d’une entreprise, vous bénéficiez automatiquement de quelques jours en plus, qui s’ajoutent à ceux normalement cumulés pendant l’année. Sachez également qu’il y a une distinction entre PACS et mariage. Vous pouvez disposer de ce repos pour les deux occasions, car ces événements ne s’annulent pas l’un l’autre. Ainsi, si vous avez demandé ce congé lors d’un précédent PACS, vous pourrez le réclamer si vous vous mariez cette fois-ci, et inversement. 

Vous êtes salarié du secteur public

En ce qui concerne la fonction publique, les règles diffèrent un peu. Dans la fonction publique d’État, les employés et contractuels peuvent bénéficier d’un congé spécifique. Cependant, pour la fonction territoriale ou hospitalière, la loi ne prévoit pas de disposition particulière. Dans ce cas-là, rapprochez-vous des ressources humaines pour connaître vos options. Selon votre situation, vous pourriez trouver une solution ensemble.

2. Quelles sont les conditions à remplir pour avoir droit aux jours de congé mariage ?

Ce que dit le code du travail

Vous faites partie des heureux chanceux qui peuvent bénéficier de ce congé ? Excellent, nous en sommes ravis pour vous ! À présent, vous souhaitez probablement connaître toutes les modalités pour pouvoir en faire la demande. Nous nous sommes donc renseignés, et voici ce que dit la loi à ce sujet.

code-du-travail-conge-mariage

Selon l’article L.226-1 du Code du travail, vous avez automatiquement droit à un congé spécifique « pour événements familiaux ». Les salariés d’une société n’ont alors pas de condition particulière à remplir pour disposer de jours de repos pour leur mariage.

Aucun statut d’ancienneté n’est imposé, vous pouvez ainsi en bénéficier à peine avoir intégré l’entreprise. Le type de contrat n’a pas non plus d’incidence sur la situation. Un employé en CDD ou CDI a le droit de faire une demande de vacances spécifique pour ses noces, sans différenciation de traitement. Nous voici donc porteurs de bonnes nouvelles !

Les restrictions

En revanche, un élément doit absolument attirer votre attention. Sachez que pour bénéficier de jours de congé pour votre mariage, votre présence en entreprise doit être prévue à ce moment-là. Si vous êtes censés être absents à cette période, vous ne pourrez pas réclamer ce congé précis. Ce qui signifie qu’il vaut mieux attendre avant de poser vos vacances annuelles ou de solliciter une année sabbatique. Nous vous conseillons d’y réfléchir et de bien vous organiser pour pouvoir en jouir. Le but étant de pouvoir profiter au maximum de ce moment unique. 

Et pour les parents aussi !

parents-de-la-mariée

Enfin, il est bon de savoir que les parents des mariés peuvent également demander un jour de repos spécial. Voilà qui devrait ravir tout le monde ! En plus, il est valable pour les noces de chacun de leurs enfants. Cela permet donc à toute la famille de se rassembler autour de ce si bel événement.

3. Quelle est la durée légale du congé mariage ?

Les modalités pour les jours de congé mariage varient selon votre statut

Voici une question essentielle ! Après des mois d’organisation et de stress concernant le jour J, vous profiterez d’un repos bien mérité. Mais pour combien de temps ? Cela dépend de votre situation. Selon votre profession, les règles ne sont pas les mêmes. Employés du secteur privé ou du public, tous ne bénéficient pas des mêmes avantages. Pour vous aider à y voir un peu plus clair, nous avons rassemblé ici les principales informations.

congé-mariage

Dans une entreprise privée

Les salariés de droit privé peuvent disposer de 4 jours de congés ouvrables pour leur mariage ou leur PACS. La rémunération est identique à celle des moments travaillés et les jours sont cumulables avec des congés payés annuels. Nous vous conseillons également de vous renseigner quant à votre convention collective. Celle-ci peut être très différente en fonction des secteurs. Certaines sont plus avantageuses que d’autres, et accordent aux employés quelques journées en plus. Selon l’entreprise pour laquelle vous travaillez, vous pourriez être agréablement surpris. Vous ne direz pas non à une ou deux semaines additionnelles pour profiter de cet événement si important, n’est-ce pas ?

Dans la fonction publique

Dans la fonction publique d’État, les agents et contractuels peuvent demander jusqu’à 5 jours de congés pour leur mariage. Dans certains cas, et après entretien avec le chef de service, un délai de 48h supplémentaire peut-être octroyé. Il permet de couvrir les temps de déplacements vers le site des noces. Pour les autres fonctionnaires, ce congé n’est pas accordé, mais rien ne vous empêche d’en discuter avec les ressources humaines. Le cas échéant, vous pourrez tout de même faire une demande de vacances normale afin de prolonger ces instants de bonheur. Pourquoi ne pas séjourner sur les lieux du mariage et explorer les alentours ? Si vous vous unissez dans le Sud, sachez que la région Occitanie regorge d’endroits fabuleux et d’un riche terroir. Voilà peut-être l’occasion d’en profiter en amoureux !

4. Quand faut-il poser des jours de repos pour ses noces ?

Le secret ? Anticipez !

À présent, vous connaissez vos droits, il ne reste plus qu’à les faire appliquer. Pour cela, nous vous conseillons de vous y prendre dès que possible. En d’autres termes, le plus tôt sera le mieux. Pourquoi ? Parce qu’ainsi vous serez en position de force pour demander ce qui vous convient. En effet, si vous en faites la requête longtemps en avance, vous laissez un délai raisonnable à votre employeur pour se préparer à votre absence. De cette façon, vous lui évitez de se retrouver dans une situation inconfortable et donc de vous voir refuser vos congés. Ce serait dommage de se lancer dans cette belle aventure, en commençant par un conflit en entreprise. Pour parer tout désagrément et poursuivre l’organisation de votre mariage tranquillement, il est nécessaire d’anticiper.

Notre conseil ? Annoncez votre future union à votre patron dès que vous vous sentez à l’aise, cela lui mettra déjà la puce à l’oreille. Cela n’implique pas de devoir poser des jours de congés pour votre mariage dans l’immédiat. Surtout si vous n’avez pas encore commencé à établir votre programme. Oui, car une fois que vous avez arrêté votre date, gardez à l’esprit que celle-ci peut évoluer. 

Déterminez la date idéale

Effectivement, la recherche de l’endroit idéal pour se marier peut s’avérer être un véritable défi. Il doit vous convenir, ainsi qu’à votre partenaire, et surtout il doit être disponible à la période que vous avez choisie ! C’est pour cela que nous recommandons de faire la démarche une fois votre lieu de réception réservé. Cela vous évitera des allers-retours inutiles avec votre employeur. Cependant, ne tardez pas trop non plus, les salles de mariages se louent longtemps à l’avance, prenez-vous-y plusieurs mois en amont ! En particulier si vous souhaitez vous unir de façon mémorable, comme au cœur d’un endroit atypique. Si tel est le cas, nous vous suggérons de consulter le château Lo Cailar, dont le charme ne laisse personne indifférent.

5. Comment en faire la demande auprès de son employeur ?

Le choix des dates de congé mariage

À présent, voici la dernière étape et c’est à vous de lancer la procédure. Solliciter des jours de congés pour votre mariage est relativement simple. En vous y prenant à l’avance, faites part de votre requête par écrit comme pour une demande de vacances annuelles. N’oubliez pas de préciser qu’il s’agit de vos noces, afin d’éviter tout malentendu. Ensuite, il vous faudra fournir un justificatif à l’entreprise. Vous pouvez retirer à la mairie un document attestant de la date de votre union civile à venir. Ou bien, en accord avec votre patron, vous pouvez produire une copie de votre certificat de mariage au moment de votre retour de congés.

Légalement, vous pouvez bénéficier de ce moment de repos dans la période où a lieu votre mariage, mais pas nécessairement à la même date. Vous pouvez donc poser votre congé juste avant ou après les noces. Si vous vous interrogez sur ce qu’il est le plus judicieux de faire, sachez que cela dépend surtout de vous. Prendre quelques jours avant la cérémonie vous permettra de finaliser les préparatifs. Si vous et votre partenaire vous organisez seuls, cela peut être une bonne idée.

Top départ des préparatifs !

En revanche, si vous envisagez une grande fête, vous aurez certainement besoin de repos. Un mariage qui implique des déplacements et un week-end entier de célébration sera bien plus fatigant qu’une cérémonie intimiste. Dans le cas où vous prévoyez une vaste noce, n’oubliez pas de demander à votre lieu de réception ce qu’il peut prendre en charge. Certaines salles proposent des services annexes, ou des partenaires de confiance. Chez Réception Occitane, nous pouvons vous accompagner dans votre recherche, avec une offre de sites et de prestations adaptés à vos besoins. Cela peut vous faire gagner un temps précieux et vous permettra de vous ménager. Vous méritez de profiter de ce beau moment tout en ayant l’esprit tranquille !

formalites-mariage-mairie

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour commencer à planifier votre cérémonie avec sérénité. Souvenez-vous qu’il est essentiel d’anticiper pour que cette journée d’exception ne devienne pas une source d’inquiétude permanente. Il est temps maintenant de poser vos jours de congés pour votre mariage en toute confiance. Vous aurez certainement beaucoup de choses à organiser, démarrer donc par les étapes les plus importantes Cela vous permettra de ne pas vous sentir trop vite submergés. Que vous prévoyiez de grandes noces chics ou une cérémonie plus intime, le principal est de célébrer l’instant dans un cadre qui vous ressemble ! N’hésitez pas à nous contacter pour découvrir  les plus beaux lieux de réceptions en Occitanie.  

Article rédigé par Cinzia Mura

Je suis Melinda Templier, gérante de la société Pop Com l’Agence Créative et du site Réception Occitane.

Vous organisez un événement ? Vous souhaitez découvrir l’Occitanie ? Vous êtes en manque d’inspiration ?

Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre le blog de Réception Occitane !

Inscription à la newsletter

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Catégories